Patrick Vogel

Né le 5 avril 1953 à Troyes dans l’Aube, Patrick Vogel est autodidacte face à la création énigmatique et plurielle de son époque.

Passionné très jeune par les arts premiers, admiratif des artistes contemporains pour leur aventure créative, leur savoir-voir, il aime la sculpture sans contraintes, sans dogmes, sans frontières, dans une perpétuelle remise en question.

C’est un art tripal, primal et tribal d’Europe qu’il suggère avec humanité et poésie, qui jette vers l’espérance de secrètes passerelles.

Il nourrit son évolution de pluralité, de mixité et d’hybridations

« Il faut toujours tout réinventer pour mieux témoigner de ce qui existe ».

« Je sculpte, je rêve, je sculpte, je vis, je sculpte, je doute, je sculpte, je pense, je sculpte, je crée, je sculpte, la vie est belle et c’est tant mieux ».

Image illustrant l'article

Image illustrant l'article

Image illustrant l'article

Image illustrant l'article