Marian Sava

« Entre force et légèreté, les marbres de Marian Sava s’élancent… »

Né en Roumanie, Marian Sava poursuit ses études à l’académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Toute l’œuvre de Marian Sava révèle le contraste subtil entre la matière, froide, brute, rigide et la délicatesse des formes, épurées, sensuelles et aériennes ». (Agnès Matonti, 2014)

« Son but est de parvenir à capter et restituer l’instant, de représenter une idée, un mouvement, un élan ou un état d’âme, d’aboutir à montrer l’impondérable. »

« Le processus de l’épuration de la forme par l’élimination progressive des détails encombrants est absolument nécessaire pour obtenir une telle concision ». (Lyonel Scântéyé, 2008)

« Marian Sava fait chanter la pierre ! . (Colette Bertot, 2008)

« Par l’œil avisé, différentes sensations et perceptions : élan, pureté, robustesse et fragilité à la fois, élégance, état d’âme… se confondent pour laisser place à la quiétude et à l’émotion… à partager avec l’artiste ! . (Agnès Matonti, 2014)

image illustrant l'article

image illustrant l'article

image illustrant l'article

image illustrant l'article

image illustrant l'article

image illustrant l'article