Isabel Miramontes

Isabel Miramontes est née à Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne.

Ce haut lieu de pèlerinage, à l’origine celtique, la fascine toujours et reste pour elle un pays magique. Mais c’est en Belgique, à Bruxelles, que l’artiste grandit et fait ses études : elle obtient un régendat en Arts Plastiques à l’Institut Sainte Marie.

Elle poursuit sa formation à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles, dans l’atelier de Patrick Pouillart où elle acquiert une solide expérience du dessin et du croquis sur modèle vivant. Elle garde de cette expérience le besoin de fixer à tout moment la gestuelle de l’homme, attitudes et impressions jetées sur de multiples cahiers de croquis, autant de témoignages du regard subtil et perspicace qu’elle promène autour d’elle.

Elle suit également les cours de l’historien d’art Gastón Fernandez qui marque sa réflexion artistique, rigoureuse mais généreuse, toujours animée d’une grande ouverture d’esprit.

C’est dans l’atelier de Jacob Hasbún, qu’elle découvre avec passion la sculpture qui devient la voie d’expression privilégiée à laquelle elle se consacre désormais.

« L’œil d’Isabel Miramontes, accoutumé à l’art, apprivoise les gestes et les tourments de la vie. Sans attendre, elle les réinvente dans son univers créateur. L’homme et son support se diffusent, se désintègrent et se réinventent en nouvelle matière. Matière réduite à l’essentiel, qui doucement se mue en émotions, en sensations oubliées ; valeur suprême de sa destinée. Perceptible sur le visage, étincelant le long de leurs membres, la finesse de ses sculptures aspire à la liberté et se grave à jamais dans notre esprit. »

F. Abi Khalil

Aperçu des sculptures